Site Overlay

Immunité et cancer

Depuis plusieurs années, un dogme s’est érigé au sein la communauté scientifique, selon lequel il existerait une surveillance constante des cellules de notre organisme par le système immunitaire, et cette surveillance affecterait aussi les cellules tumorales. Selon cette théorie, le système immunitaire reconnaîtrait les cellules cancéreuses et empêcherait, dans les stades très précoces le développement du cancer. Cette immunosurveillance du cancer aboutirait donc à la destruction par le système immunitaire des cellules cancéreuses reconnues comme anormales.

Une équipe de chercheurs, menée par David Klatzmann, professeur à l’UPMC (Université Pierre et Marie Curie), vient de mettre en évidence le fait que cette immunosurveillance existe bel et bien, mais que les cellules tumorales naissantes (je ne redétaille pas ici le mécanisme de développement du cancer) sont protégées comme n’importes quelles cellules normales de l’organisme.

Pour ceux qui aiment les détails, ils ont montré que dans les stades précoces du développement tumoral, des lymphocytes T régulateurs étaient recrutés massivement. Ces lymphocytes ont pour effet de limiter l’action des lymphocytes T effecteurs qui sont responsables de la destruction des cellules anormales. Les T régulateurs empêchent donc la destruction des cellules cancéreuses dans les stades précoces ! Pour étayer leurs résultats, ils ont également montré qu’en l’absence de T régulateurs, la tumeur naissante est éradiquée par les lymphocytes T effecteurs.

Cette découverte, qui peut sembler minime, place encore une fois les lymphocytes T régulateurs sur le devant de scène scientifique. Elle ouvre de nouvelles perspectives thérapeutiques, notamment une possible vaccination préventive anti-tumorale !

7 thoughts on “Immunité et cancer

  1. dis, il y a toujours eu les lignes en arrière plan ? Parce que aujourd’hui, c’est la première fois que ca me gène…Et sinon, est ce que vraiment tu penses un vaccin possible ?

  2. Pour les lignes, elles sont effectivement présentes depuis le début…
    Pour ce qui est du vaccin contre le cancer, bien sur que non, je n’y crois pas !!! Il ne faut pourtant pas perdre de vue le fait que la plupart des traitements utilisés de façon ciblée dans le traitement des cancers sont des anticorps. En revanche, le système immunitaire ne saurait, à mon avis (et c’est pas celui de tout le monde) être capable d’éliminer totalement un processus tumoral.
    Certains y croient, laissons les réfléchir sur la question et espéront qu’ils aient raison 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Défiler vers le haut