Qu’est ce que le « logiciel libre »?

La définition est assez simple, puisqu’il s’agit uniquement de logiciels distribués sous une licence particulière (la licence GPL pour General Public Licence) qui est construite autour de quatre grands principes de liberté!!8-)

  1. Liberté d’exécuter le programme pour tous les usages souhaités.

  2. Liberté d’étudier le fonctionnement du programme et de l’adapter à vos besoins (pour ceci l’accès au code source est nécessaire).

  3. Liberté de redistribuer des copies (donc d’aider votre voisin).

  4. Liberté d’améliorer le programme et de publier vos améliorations, pour en faire profiter toute la communauté (pour ceci l’accès au code source est nécessaire).

Comme la définition de la licence le suggère, le libre ne fait appel qu’à la solidarité collective ce qui exclut les intérêts financiers. Les communautés du libre sont une démonstration originale de la pertinence et de la possibilité de formes de dépassements des rapports marchands tels que les structure la société capitaliste. C’est également une démonstration pratique que des modes de production basé sur la mutualisation, le partage et l’entraide donnent des résultats plus performant que ceux de la « concurrence libre et non faussée » et de la privatisation du capital.

Vous aurez probablement remarqué que je suis un franche défenseur du monde du logiciel libre. Par extension, je suis un utilisateur convaincu de GNU/linux et plus particulièrement de Mandriva.

Ce blog est, en effet entièrement conçu et administré sous GNU/linux. Il est propulsé par WordPress, la plupart des éléments graphiques a été conçu sous Gimp ou Krita. De plus, il est hébergé chez Free® qui utilise des logiciels libres pour faire fonctionner ses serveurs.