Site Overlay

L’aide à domicile, un secteur oublié

Depuis quelques mois la colère monte face à la montée du prix des carburants. Les projecteurs sont fortement braqués sur les pêcheurs ou les transporteurs routiers effectivement très touchés par cette hausse. De fait, on a pu observer une augmentation de 50% du prix du fuel en un an. Il existe cependant des professions qui nécessitent une usage quotidien d’un véhicule et dont on ne parle pas.

Ainsi, les salariés du secteur de l’aide à domicile, obligés de se déplacer chez plusieurs patients dans une journée, payent l’augmentation du prix des carburants au prix fort. Certes ils ont, dans leur condition de rémunération, une indemnisation de leurs frais de déplacements mais ceux-ci ne sont pas indéxés sur le prix du brut. Par ailleurs, il ne s’agit pas d’une profession qui figure parmi les mieux payées.

Il semble que des discussions soient en cours, mais depuis septembre 2005 l’indemnité kilométrique qui leur est accordée se situe à 0,33€. Autant dira que cette indemnité est loin de couvrir les frais engendrés par l’utilisation quotidienne de la voiture, dans leur totalité.

Certains employés sont actuellement dans l’obligation de faire un choix entre leur véhicule et leur appartement. Le premier étant nécessaire à l’exercice de leur profession certains choisissent leur voiture comme seule adresse et sont obligés de dormir chez les personnes agées chez qui ils travaillent, ou pire dans leur voiture. Bien entendu, cette profession n’est pas en mesure, comme les routiers, de bloquer toute l’économie du pays pour se faire entendre, il serait donc peut-être temps que l’Etat pense à ces professions.

Repères : le nombre de ménages ruraux pour lesquels les dépenses de carburants représente plus de 10% de leur budget s’élèverait à 2 millions!!!

P.S : l’activité de ce blog a légèrement diminué ces derniers temps à cause des exams et du boulot… Bon je dois aussi avouer que l’inspiration manquait un peu… L’actualité est tellement chargée que je ne sais plus quoi choisir d’écrire :s

9 thoughts on “L’aide à domicile, un secteur oublié

  1. honnètement, aucune indémnisation de déplacement n’est indexé sur le prix de l’essence…Ce n’est pas nouveau. Et ce n’est pas la seule profession ayant se problème j’en suis convaincu…

  2. Bien sur que ce n’est pas la seule profession concernée mais j’avais envie d’en parler car on n’en entend jamais parler. En plus, ce n’est pas une profession dont le salaire permet une marge de manoeuvre importante.
    Mais effectivement, il y a bien d’autres professions concernées!!!

  3. salut
    soit le carburant devient de plus en plus important dans les budgets, mais pourquoi ne pas se tourner de suite vers les nouveaux carburant (pas forcement moins cher, loin de là….mais un peu plus ecologique, a priori….)par exemple au kart, les nouveaux subaru de location roulent a l ethanol (nous aussi 😉 )
    voili
    ++

  4. Ca permet en plus, lorsqu’on fait une petite fête de ne plus avoir à se creuser la tête pour savoir quel alcool on achète, il suffit de siphonner les voitures.
    Non, plus sérieusement, je ne suis pas certains que l’éthanol soit l’avenir, et j’en veux pour preuve au moins cet article.
    Globalement il semblerait que l’éthanol (qui permet certes de libérer moins de CO2) libère dans l’atmosphère des composés toxiques pour l’Homme (et probablement pour les autres animaux).
    Ajouté à cela le problème de la matière première végétale, qui pour le moment correspond à des déchets, mais jusqu’à quand suffiront-il si ce carburant se généralise? Comment lutter contre la famine mondiale si nos productions agricoles partent dans la fabrication de carburants?
    Ces questions me font penser qu’il faut chercher autre chose… 😀

  5. Pourquoi personne n’envisage de revenir à l’équitation comme moyen de transport ? ça va moins vite mais c’est quand même plus écologique ! en plus, c’est si mimi un petit cheval !!!!

  6. on remarquera l’esprit pratique d’Alban mais assez peu économique parce que si tu manges ton cheval a chaque fois que tu l’utilises…Ceci dit, peut être que ca rapprendrait aux gens à prendre leur temps !

  7. Espéront qu’il ai au moins l’intelligence de le manger après le retour 😀
    Pour ce qui est du cheval en ville, c’est une bonne idée, comme ça on aura les merdes de chiens sur le trottoir et le crotin de cheval sur la chaussée.
    Rappelez moi d’acheter des bottes :s

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Défiler vers le haut